Retour à la bout.

Ligue des Champions

Ligue des Champions : Ovtcharov mène Orenbourg au 5ième titre en LDC
Fakel Gazprom Orenbourg accède pour la 5ième fois de son histoire au trône européen. Après 2012, 2013, 2015 et 2017, Ovtcharov & co.  remportent la prestigieuse Ligue des Champions, en triomphant mercredi dernier de leur opposant TTC UMMC lors du match retour de cette finale de la LDC 2019, sur le score de 3 :2.
1.200 spectateurs et fans de tennis de table ont créés une ambiance à la hauteur du spectacle, poussant leur équipe locale vers la victoire. Vladimir Samsonov réussit une entame de match parfaite pour les locaux en triomphant de Jonathan Groth, qui semblait dépassé par le niveau de jeu du Biélorusse.
Mais le rival dans le duel Russe de Werchnjaja Pyschma proche d´Ekaterinbourg, qui a éliminé de la compétition en demi-finale l´équipe et champion en titre Düsseldorf, n´avait pas encore dit son dernier moment en la personne d´un certain Fang Bo. Le joueur chinois pris sa revange suite à la défaite subit au match aller, il a y seulement quelques jours, face à Dimitrij Ovtcharov, en s´imposant sans laisser le moindre doute.
Son compatriote, Yan An, aligné cette fois-ci en troisième position, en raison de son match aller peu convaincant, prit à son tour sa revanche suite à sa défaite au match aller face à Andrej Gacina, sur un score sans appel 3 :0. Mais l´UMMC ne s´avoua pas encore vaincu. Face à Fang Bo, même « Vladi » Samsonov, joueur record de la Ligue des champions, qu´il a remporté à douze reprises avec 3 clubs différents, n´a pas put tenir tête. Le joueur Biélorusse âgé de 43 ans, réussit tout de même à remporter un set, qui aurait put être décisif en cas de défaite d´Orenbourg sur le score de 2 :3 (égalité match aller-retour, décision au set average).
Mais Dimitirj Ovtcharov avait encore son mot à dire. La situation avant le match décisif de cette rencontre face à l’UMMC, l´opposant à Alexander Shibaev, qui substitua Jonathan Groth pour cette confrontation finale, était claire. Orenbourg avait un avantage au niveau du set average 7 :6 dans cette rencontre, après une égalité parfaite au match aller 11 :11. Shibaev devait donc s´imposer au minimum sur le score de 3 :1, afin que son équipe décroche pour la première fois de son histoire la couronne européenne. Dima ne se laissa pas intimider par l´enjeu de la rencontre, et remporta même le deuxième et troisième set alors qu´ils étaient disputés. Par cette victoire, Dima offre le 5ième titre de Ligue des champions au club d´Orenbourg. Lors de chacun de ces titres, Dima était de la partie. Son excellent Bilan, 3 victoires contre 1 défaite, dans cette finale de la Ligue des champions fut décisif pour le triomphe.
2018/19 Ligue des Champions – Match retour
Fakel Gazprom Orenbourg – TTSC UMMC 3:2 (10:6)
Vladimir SAMSONOV – Jonathan GROTH 3:0 (11:3, 11:7, 11:8)
Dimitrij OVTCHAROV – FANG Bo 0:3 (8:11, 4:11, 9:11)
YAN An – Andrej GACINA 3:0 (11:3, 13:11, 11:9)
Vladimir SAMSONOV – FANG Bo 1:3 (9:11, 8:11, 11:8, 5:11)
Dimitrij OVTCHAROV – Alexander SHIBAEV 3:0 (11:7, 11:9, 12:10)
2018/19 Ligue des Champions – Match aller  
TTSC UMMC – Fakel Gazprom Orenburg 2:3 (11:11)
FANG Bo – Dimitrij OVTCHAROV 2:3 (11:8, 6:11, 13:11, 5:11, 5:11)
Andrej GACINA - YAN An 3:2 (14:16, 8:11, 11:9, 11:9, 11:7)
Alexander SHIBAEV – Vladimir SAMSONOV 2:3 (9:11, 10:12, 11:9, 11:8, 10:12)
FANG Bo – YAN An 3:0 (11:5, 11:9, 11:6)
Andrej GACINA – Dimitrij OVTCHAROV 1:3 (11:7, 8:11, 3:11, 7:11)
Tags: Club partenaire DONIC, joueur DONIC


 

 

 

 

 

Dr. Stephan Roscher

 

Pictures (3): ETTU

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.